Tous les dossiers et articles alimentaires et culinaires

Fruits & légumes

0

Les tomates

Difficile de se passer de tomate, elle entre dans toutes les cuisines du Monde ! La tomate qui est en fait un fruit ! Oui, un fruit longtemps méprisé.

Composition moyenne de 100g de tomates crue :
- 93% d’eau
- 3g de glucides
- 0g de protides
- 1g de lipides
- 70kJ en énergie.

Un peu d’histoire !

La tomate est d’origine péruvienne. Elle est arrivée en Europe comme butin colonial des espagnols et des portugais. On l’appelle alors la « Pomme Péruvienne » ou « Pomme du Pérou ».
En 1760, dans un catalogue -Vilmorin Andrieu-, elle figure dans les plantes ornementales.

En 1778, elle est admise comme plante potagère.
La tomate est considérée comme légume en 1785.

La tomate est le légume le plus consommé en France, elle n’a plus de saison car on la trouve en plein hiver. Elle n’a pas grande saveur, mais on continue à la consommer.

Fruits & légumes

0

La Framboise

Blanche à l’origine, la framboise est devenue rouge suite à un sein blessé…

Composition moyenne de la framboise pour 100 g :
- 85 % d’eau
- 8 g de glucides
- 0 g de protides
- 0 g de lipides
- 135 KJ en énergie

La fragile aux petites drupes du Mont Eda

La framboise, une ronce de montagne qui pousse dans l’hémisphère nord, en Europe, en Asie ou en Amérique. Quoique Pline en parle dans ses écrits, la culture des framboisiers ne date que du moyen-âge et encore plus récemment au XIXème siècle.

La framboise composée de petites drupes et creux, c’est un fruit d’une grande fragilité et ne peut être vendu au poids.
On l’achète en barquette pour être protégée des chocs et des manipulations brusques.
Malgré toutes ces précautions, il lui arrive de moisir…quelle désagréable surprise au fond de la barquette !

Zoom sur...

0

Le miel et ses bienfaits

Trop souvent oublié de nos jours, le miel en plus d’avoir le même pouvoir que le sucre, offre davantage de bienfaits… Le sucre n’en ayant aucun!! Solide ou liquide, le miel se déguste sur une tartine, sucre le thé mais peut également être utilisé en cuisine… quelques recettes vous réconcilierons avec ce produit 100% naturel.

[Superstition : En Irlande, passer du miel sur le front d'un nouveau-né lui apporte chance et bonheur tout au long de sa vie].

Le miel, obtenu selon un procédé 100% naturel, était déjà utilisé 7000 ans avant J-C. Bien avant de découvrir la méthode de fabrication du sucre à partir de la betterave sucrière ou de la canne à sucre, le miel était employé pour donner de la saveur aux aliments et aux boissons.

Se classant dans la catégorie des aliments sucrés, le miel est élaboré à partir du nectar de fleur mais aussi du miellat dont on ne parle que très rarement. Le miellat est en fait une sève végétale ingurgitée par les pucerons et les cochenilles qui la recrache avant même de l’avoir digéré. Les abeilles viennent butiner cette substance et les mêle à certaines de leurs matières organiques qui sont ensuite stockées dans les ruches. Le processus de la fabrication du miel s’opère enfin. Après avoir été fludifié, le nectar et le miellat sont ventilés dans des alvéoles de cire où le produit perd son humidité. Une opercule de cire se dépose alors sur le miel et c’est à partir de ce moment là que l’apiculteur intervient.

Zoom sur...

0

Le chocolat et ses origines

Rien de mieux qu’une pause chocolat. Sous forme de tablettes ou préparé en gateaux et en mousses…

Il contient certaines protéines (présentes dans l’analyse du chocolat) :
- la théobromine, qui stimule le système nerveux et l’effort musculaire,
- la caféine, qui augmente la résistance du corps,
- la phényléthylamine stimule le système nerveux,
- la sérotinine, qui peut compenser la perte de certaines cellules nerveuses (surtout en état dépressif).

Questions / Réponses

Non, le chocolat ne fait pas grossir. En tout cas, pas plus que d’autres aliments.
Si vous respecter un certain équilibre alimentaire, alors en aucun cas ne pousserons les poignées d’amour chocolatées…
Cependant une consommation trop importante conduit forcément une prise de poids : le cacao n’est pas très calorique mais, le beurre de cacao et le sucre ajoutés le sont.
Notez aussi que le chocolat n’ammène pas spécifiquement du chlolestérol.
Pour votre peau, le chocolat n’est pas responsable de boutons.

Enfin, le chocolat ne donne pas de caries. C’est même le contraire pour les chocolats pauvres en sucres contient des éléments protégants les dents (tanins et fluor).

Petits rappels…

A l’origine du chocolat : le cacao. Il existe trois principales variétés de cacaoyer :
- Les forasteros, représentant 70 % de la production mondiale
- Les trinitarios, qui représentent 20 % de la production mondiale
- Les criollos, représentant 5 à 8 % de la production mondiale (principalement utilisé dans la chocolaterie de luxe)

Huit pays représentent la majorité des producteurs (estimée à 2.000.000 tonnes). Ces pays sont les suivants : la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Cameroun pour le continent africain,
le Brésil, l’Equateur et la Colombie, pour l’Amérique latine et l’Amérique centrale, et l’Indonésie pour le sud-est Asiatique.

« Articles precedents  


© 2000-2011 Mangez.com : toutes vos recettes de cuisine & dossiers gastronomiques - Fait avec Wordpress & Réseaux sociaux par Inflexia